Chapitre I

Rencontrer des femmes Nouvelle-Orléans daniel

La spécificité de chaque séance se reflète dans les choix des couleurs ou de la technique. Le vernissage a lieu le 6 avril à partir de 19h. Son médium de prédilection, le portrait, lui permet de rencontrer des gens de tous les horizons et, au cours de séances de pause qui peuvent durent plusieurs heures, de nouer un véritable échange. Texte de Clémence Devienne. The artist had to paint as many people as possible in a limited time, respecting their busy schedules and seizing every opportunity that came her way.

Les commentaires récents

Le monde des esclaves urbains dans la paroisse de la Nouvelle-Orléans p. Sur connaître les origi Cet acte avec vente est révélateur du contexte lequel prévaut en Louisiane au début du xixe siècle. De jeunes esclaves Africains, forts et robustes, sont très recherchés par les planteurs de la pays. La Nouvelle-Orléans dépend des paroisses avoisinantes pour combler ses besoins en aliment comestibles maïs, légumes, viandes, grains, boisson, etc. La commercialisation de la cult

La Nouvelle-Orléans : « C'est le tiers monde ici »

Le 30 décembrele bateau à vapeur Vesuvius accoste au port de la Nouvelle-Orléans. Il est aussitôt abasourdi par le bourdonnement incessant des marchands, boutiquiers, matelots et entrepreneurs en tout genre, avec les rues bondées de gens, Créoles, Américains, Africains, et par les abondant navires qui tanguent tranquillement, amarrés au port, ou voguant au large. Au marché, à quelques pas de là, des dizaines de langues et avec patois chatouillent son oreille.