Annonce de CESSIONS DE CLIENTELE OU REPRISE DE CABINET

Nouvelle femme à veuve

Le député Jean D'Amour a une nouvelle fois placé les libéraux dans l'embarras, mardi, en admettant qu'un entrepreneur en construction lui avait donné, il y a deux ans, une enveloppe d'argent comptant destinée à un candidat à la mairie de Rivière-du-Loup. En faisant cet aveu, M. Lors d'un point de presse, le député a affirmé qu'au cours des derniers jours, il avait contacté le Directeur général des élections DGE ainsi que les policiers de la Sûreté du Québec SQ chargés d'enquêter sur le milieu de la construction. D'Amour, lui-même un ancien maire de Rivière-du-Loup, a décidé d'aviser les autorités deux ans après les faits parce que Michel Morin, à qui l'argent était destiné, a récemment évoqué publiquement cette contribution, finalement retournée à l'entrepreneur en construction. Il ne fait aucun doute dans mon esprit que ces vérifications faites, je pourrai revenir au sein du caucus libéral au cours des prochaines semaines, sinon au cours des prochains jours. Le bureau du DGE a confirmé qu'une enquête avait été ouverte sur la foi des allégations de M. D'Amour, mais la SQ s'est refusée à tout commentaire. Cette révélation du député libéral a aussitôt fait bondir le Parti québécois, qui est revenu à la charge, en Chambre, pour réclamer une nouvelle fois la tenue d'une enquête publique sur les allégations de malversations dans le milieu de la construction. Le porte-parole péquiste du dossier de sécurité publique, Bertrand Saint-Arnaud, a déploré que le gouvernement se limite à attendre la fin des enquêtes policières.

À lire aussi :

Réf Commerces et infrastructures de loisirs sont présents sur place. Tous les niveaux de scolarisation sont possibles avec place. Le réseau ferroviaire est don sur place, le réseau autoroutier aurore à 20 km. L'aéroport est à 40 km.

Nouvelle femme à la recherche verras

Un vaccin synonyme d’assurance

Stéphane Dion réfléchit à son avenir. La conclusion de cette réflexion est malencontreusement inéluctable. Depuis la défaite de mardi soir, il ne s'est trouvé concrètement aucun député, organisateur ou militant sur affirmer publiquement que M. Dion devrait rester en poste. Ce silence aurore encore plus impitoyable que les résultats du Dion devra quitter la conduite du Parti libéral du Canada. Espérons que malgré la douleur de l'échec, M. Dion choisisse de poursuivre sa carrière politique.

Comment rencontrer l’amour ?

Avec Meetic, les profils sont très détaillés. Trouvez ceux qui vous correspondent par la recherche par critères ou laissez-vous charmer par leurs petits détails. Laissez-vous guider par notre coach virtuelle Lara : sélections personnalisées et conseils sur améliorer votre profil, envoyer vos premiers messages et réussir vos rendez-vous. Venez rencontrer les célibataires de votre pays lors de nos soirées Meetic animées et décontractées. Grâce aux appels audiovisuel sur Meetic, découvrez pour la primordial fois ses réactions, en toute calme.